top of page

Tous connectés ! L'impact de la conscience scientifiquement démontré.

Cet article vous propose une synthèse du livre "Tous connectés" du Pr Roger D. Nelson, psychologue et professeur à l'université de Princeton (USA).



La conscience au-delà du corps

Le Projet de Conscience Globale a étudié l'hypothèse selon laquelle des éléments communs créent et alimentent une matrice qui constitue une nouvelle entité, une conscience mondiale. Celle-ci est composée par nos interactions, tout comme le mental est composé de l'interaction des neurônes.


La tradition de l'Unité

Dans la plupart des traditions anciennes, l'ordre naturel repose sur la connexion et le partage. Ce concept, généralement appelé "Unicité" ou "Un" forme la base de la plupart des religions et disciplines spirituelles. Ce qui signifie que, bien que nous agissions en tant qu'individus, nous ne sommes pas séparés de notre culture, ni de nos voisins. Nous faisons partie de la communauté dans son ensemble.


La conscience unitaire au quotidien

Régulièrement, dans certaines circonstances comme des rituels ou des cérémonies, des performances musicales ou théâtrales impressionnantes, nous abandonnons notre identité séparée. Nous nous joignons à d'autres pour générer une conscience de groupe sans le percevoir ni nous y efforcer. La création et la présence d'une conscience collective dépendent de l'oubli de soi.


Comme quand on est amoureux

L'amour ou la beauté permettent une connexion sans mot, même à distance

Les expériences personnelles d'interconnexion, comme lorsqu'on tombe amoureux ou qu'on se perd en contemplation devant un coucher de soleil, nous rappellent que nous ne sommes pas seuls, emprisonnés dans notre corps et notre tête.


Lorsque nous sommes connectés intimement, affectivement ou esthétiquement, nous pouvons éprouver les mêmes sensations que l'autre ou penser la même chose en même temps, parfois à distance. Nous avons même besoin de communiquer à l'autre nos sensations alors qu'il vit la même chose que nous : "t'as vu ? c'est beau !".


Lorsque nos vies normalement séparées s'unissent - par nos pensées ou nos sentiments - les instruments d'analyse du Projet de Conscience Globale enregistrent un changement. Les corrélations sont fiables. Elles rappellent les synchronicités que Carl Jung attribuait à l'inconscient collectif.


La noosphère de Teilhard de Chardin

Teilhard de Chardin a créé la notion de noosphère

Parmi d'autres Jung, Bergson, Russell et Teilhard de Chardin ont suggéré que nous sommes capables de prendre des décisions pour façonner notre évolution collective.


Avec le réchauffement climatique, nous commençons à comprendre notre pouvoir, juste à temps pour reprendre le contrôle de l'humanité. Cette prise de conscience peut accélérer la maturation de cette noosphère, cette couche d'intelligence protectrice pour la Terre conceptualisée par Teilhard.


Les études scientifiques préalables sur la conscience

Le programme PEAR (Princeton Engineering Anomalies Research) avait déjà trouvé une corrélation significative entre la cohérence moyenne des données issus de générateurs aléatoires des données et l'intention des participants.

Les méta-analyses sur le sujet depuis les années 60 montrent qu'un effet moyen faible de l'intention humaine sur les données est indéniable et peut être modulé par un certain nombre de variables psychologiques.

Notons au passage que les lieux sacrés et énergétiques ont une incidence significative sur la cohérence des nombres aléatoires produits par le générateur portatif que l'on y amène. Les effets sont plus forts dans les mêmes lieux activés par des rituels.


Le Projet de Conscience Globale

Le Projet de Conscience Globale est mené au sein de la prestigieuse université de Princeton depuis 1998. Il vise deux objectifs : vérifier si la conscience peut agir sur le réel et si une conscience existe au niveau mondial.


Le générateur produit des nombres aléatoires sans cohérence sauf lors de conscience globale forte

Il est basé sur un réseau mondial de 141 générateurs de nombres aléatoires répartis sur toute la planète. Les données sont recueillies en permanence et sont habituellement aléatoires, sans ordre établi.



Lors de grands évènements mondiaux où des millions de personnes éprouvent des émotions communes, les données ont tendance à révéler un ordre plus important que les résultats aléatoires ne le feraient habituellement.


La corrélation est faible mais statistiquement significative. Elle s'observe plus particulièrement dans les situations où les groupes forment une forte cohésion ou se concentrent sur un intérêt mutuel.


Il démontre que l'esprit humain n'est pas enfermé dans le corps puisqu'il interfère avec le fonctionnement de machines . De plus, nous ne sommes pas mentalement isolés en tant qu'individus. Nous sommes reliés dans un même champ de conscience.


Les expériences ont révélé que notre conscience est capable de communiquer au-delà du temps et de l'espace avec une autre conscience. Cette connexion peut modifier certains aspects du monde, comme dans l'art de la guérison ou pour changer le comportement de dispositifs aléatoires. Nous créons en effet un peu d'ordre dans le monde en incarnant nous-mêmes des informations structurées.


Les évènements analysés et le résultat des expériences

Les changements dans les données aléatoires servant de base aux expériences du projet sont corrélés avec les évènements majeurs qui relient les humains à l'échelle mondiale :

  • Indignation et surprise. Guerres et attentats terroristes à portée internationale.

  • Compassion et détresse. Catastrophes naturelles.

  • Amour et partage. Célébrations et cérémonies. Fêtes du Nouvel An.

  • Compassion et empathie.

  • Abstractions cosmiques et sociales.

  • Intérêt fort. Elections, manifestations, matches.

  • Focalisation délibérée. Téléthon, Journée de la Terre, de la Femme, etc.


Deux tiers des séries de nombres aléatoires recueillies pendant des grands évènements mondiaux présentent un écart significatif par rapport à ce qu'ils auraient été en temps normal. Ces écarts peuvent même avoir un pouvoir prédictif, par exemple, une heure avant la survenue d'un séisme.


La compassion est l'une des qualités générant le plus de cohérence au niveau des consciences

Les célébrations et les évènements religieux ou spirituels sont ceux où notre interdépendance est la plus flagrante.

Les plus grands effets dans la base de données sont produits par les évènements caractérisés par un niveau élevé d'émotions intenses : en premier, la peur ; en second l'amour et la compassion.


Au final, il semblerait que ce que nous appelons la conscience mondiale réagisse dans la plupart des cas comme un individu le ferait.


Conclusions de l'étude sur la conscience globale

Deux décennies de travaux ont ainsi permis de conclure qu'il existe un lien entre les évènements mondiaux et les écarts constatés dans l'analyse des données. Ces constats sont reproductibles d'années en année, par exemple au nouvel an. Nos interactions mentales, notamment par la méditation, ont un impact sur le monde physique. La probabilité d'obtenir le même résultat "par hasard" est de 1 sur 1000 milliards.


Confirmant les traditions religieuses et spirituelles, ces travaux permettent de proposer les prédicats suivants :

  • La conscience est présente dans le monde,

  • La conscience est étendue et non localisée,

  • Les humains sont connectés à un niveau profond,

  • L'esprit produit les effets que nous n'avons jamais imaginés,

  • L'intention coopérative a des conséquences,

  • Lorsque nous sommes en cohérence, nous créons une noosphère,

  • Il est temps d'accepter l'unicité dans notre sagesse moderne.


"Parce qu'ils sont tous connectés, les hommes ont le potentiel de devenir la lumière directrice de l'évolution, d'être des acteurs conscients de croissance et une force coopérative intentionnelle de changement, dirigée par la compassion et l'amour."


Alors, que faire en conscience pour rendre le monde plus beau ?


La collaboration positive accroît fortement la cohérence favorisant la conscience mondiale

Aller vers la conscience, la connexion aux autres et à tout ce qui est pour accroître le partage et la collaboration positive. Internet, les smartphones et les réseaux sociaux constituent une opportunité autant qu'une menace pour renforcer une conscience globale. Celle-ci peut en effet s'avérer favorable ou défavorable selon l'intention qui l'anime. Rechercher ce qui est juste pour soi ET les autres, être dans l'amour aussi inconditionnel que possible, constituent les aiguilles de la boussole nous orientant vers une conscience globale positive.


Venez expérimenter la connexion

Chacune de mes séances de thérapie psycho-énergétique débute par une session de méditation dirigée permettant :

  • Une connexion cosmo-tellurique

  • Une connexion aux sources spirituelles : Consience, Amour inconditionnel, Elan vital, Accomplissement

  • Une connexion avec l'inconscient du client

  • Une purification et une protection


95 à 100% de mes clients ressentent quelque chose de puissant, y compris ceux qui n'ont jamais médité.


Je vous propose de faire cette expérience lors d'une séance découverte.

Jacques Pézier vous propose d'expérimenter la connexion


A bientôt.


Jacques Pézier Sourcier de Bien-être


Comments


bottom of page